Systèmes de suppression d'explosion

Comment l'isolation chimique empêche la propagation

La performance des systèmes de suppression chimique se mesure à la vitesse à laquelle ils s'activent pour protéger l’enceinte et les équipements interconnectés. Les systèmes de suppression chimique de Fike s'activent en un clin d'œil pour supprimer l'explosion initiale et empêcher les explosions secondaires.

Ce qui distingue les systèmes de suppression d'explosion de Fike

Les systèmes d'extinction d'explosion Fike sont conçus pour détecter et supprimer chimiquement les risques d'explosion de poussière de classe ST III et sont souvent utilisés lorsque la ventilation peut exposer le personnel à des matières dangereuses. Il y a aussi d’autres avantages :

icon box image

La conception brevetée des conteneurs et des buses minimise les restrictions de débit, ce qui entraîne une suppression encore plus rapide et une augmentation de pression minimale

icon box image

Les actionneurs ont une durée de vie de 10 ans

icon box image

Les centres de tests exclusifs produisent des données en situation réelle qui aident à la conception et l'utilité du système face à un danger potentiel.

icon box image

Les buses de dispersion brevetées offrent une couverture complète et augmentent la vitesse de décharge de l'agent extincteur

icon box image

La conception du circuit de commande assure un service continu même si deux des fils sont coupés

PRODUITS

Fike propose des système complet de suppression d'explosion dans les produits suivants :

Comment fonctionnent les systèmes de suppression d'explosion

Une séquence de détection d'explosion typique commence lorsqu'une étincelle ou une autre source d'inflammation s'enflamme dans un réservoir. La déflagration qui en résulte croît à un rythme exponentiel à mesure que le matériau brûle. Le front de pression précédant la déflagration se dilate pour atteindre le détecteur de pression connecté au panneau de commande de protection contre les explosions, qui traite 4000 points de données par seconde.

Le système émet une alarme à un niveau de pression prédéfini et active les actionneurs de cartouche de gaz sur les dispositifs de suppression et d'isolation. Le système conserve un historique de l'événement pour une analyse future.

L'actionneur de cartouche de gaz entraîne le piston sur la vanne d'isolation, fermant la porte coulissante et fournit une isolation mécanique qui empêche la propagation de l'explosion à travers le réseau de conduits vers les cuves interconnectées. L'actionneur ouvre un disque de rupture sur la bouteille de l’agent extincteur HRD qui utilise de l'azote pressurisé à 900 psi pour entraîner l’agent extincteur dans l’enceinte, remplissant toute la cavité et éteignant la déflagration en progression.

Il est également nécessaire d'isoler la déflagration, empêchant la transmission de la flamme dans des récipients interconnectés. Le système ouvre simultanément un disque de rupture sur un conteneur d'isolation SRD qui utilise 500 psi d'azote, entraînant un agent extincteur dans les conduits, fournissant une barrière d'isolation chimique qui empêche la propagation de l'explosion.